05 mars 2019 | Antivirus pour Windows
  • Partager :

Bientôt la fin du support de Windows 7 et d’Office 2010 : les suites de sécurité restent efficaces !

Le 14 janvier 2020, ce sera chose faite : Microsoft met Windows 7 et Office 2010 définitivement à la retraite. Le support étendu prendra également fin à cette date. En tout cas pour les utilisateurs particuliers. Les entreprises peuvent encore s’acheter un sursis.

Windows-7-Support endet bald

Im Januar 2020 ist Schluss mit der Windows-7-Unterstützung

zoom

Microsoft avait tiré la première sonnette d’alarme dès janvier 2015, et le support de Windows 7 a pris fin ce mois-ci. Dans un an, le 14 janvier 2020, le gong final retentira puisque le support étendu cessera également. Après cette date, il n’y aura plus de mises à jour pour éliminer les erreurs, offrir plus de sécurité ou proposer des applications Microsoft internes. Désormais, pour les utilisateurs particuliers, c’est la suite de sécurité installée qui doit assurer le travail en matière de sécurité. Les entreprises sont un peu mieux loties puisqu’elles peuvent s’acheter un délai supplémentaire de 3 ans. Microsoft propose les mises à jour de sécurité (Extended Security Updates, ESU) jusqu’en janvier 2023, mais n’a pas indiqué de prix officiels.

Office 2010 arrive aussi en fin de vie

Il se trouve que Microsoft met également Office 2010 à la retraite. Fin octobre 2020, il n’y aura plus de mises à jour disponibles pour ce programme. Au premier abord, cela ne paraît pas bien grave, mais ça l’est. En effet, il y a eu par le passé des failles de sécurité critiques dans les produits Office, failles que les attaquants ont exploitées. La version Office 2013 doit bénéficier d’un support jusqu’en 2023. La version suivante, c.-à-d. la mise à jour Office 2016 est actuellement activement commercialisée à un prix intéressant. Passer à Office 2016 ou même à la toute nouvelle version 2019 n’est pas aussi dramatique que de changer de système.

Les suites de sécurité Internet protègent même après 2020

La plupart des fabricants de suites de sécurité  prennent en charge leur version même après 2020. Toutefois, les suites de sécurité mettent plus de temps à surveiller les vulnérabilités sur un vieux système Windows 7. Si l’on souhaite ou si l’on doit conserver Windows 7, il est préférable de renoncer à certaines applications, car Internet Explorer n’est plus mis à jour non plus.

Une version ancienne d’Internet Explorer ou un Outlook vulnérable augmentent considérablement le risque d’une attaque de malware. Microsoft cessera également le support des Security Essentials en 2020. C’était en tout cas la manière de procéder lorsque Microsoft a mis fin au support de Windows XP.

Nous conseillons donc aux utilisateurs de réfléchir à la question de savoir si l’ordinateur est encore approprié pour l’utilisation d’Internet en après 2020. Parfois, un vieux système Windows est utilisé uniquement parce qu’on a besoin d’un matériel informatique particulier ou parce qu’un logiciel de branche ne fonctionnerait pas. Dans ces cas précis, un accès à Internet n’est souvent pas indispensable.

De combien de temps les utilisateurs disposent-ils encore ?

Bien entendu, les fabricants de logiciels de sécurité ne prendront pas en charge le vieux système Windows 7 éternellement. La procédure devrait être similaire à la mise à la retraite de Windows XP. Les versions normales pour utilisateurs privés ont été prises en charge par la plupart des prestataires pendant 12 mois au moins. Certains ont même proposé des mises à jour pendant 24 mois encore. Concernant les produits pour entreprises, la phase de transition est généralement plus longue, car ils incluent souvent un support prolongé.

En cas de doute, il est possible de se renseigner auprès du fabricant de la suite antivirus.

Il est conseillé aux utilisateurs particuliers d’envisager de passer à un autre système. Windows 8.1 n’est pas recommandable, car le support régulier a déjà pris fin en janvier 2018. La maintenance étendue ne se prolonge également que jusqu’en 2023. Nous conseillons donc aux utilisateurs privés d’envisager un passage à Windows 10.

Mises à jour et support pour Windows 10

Lorsqu’on consulte le site de Microsoft, Infos-clés sur le cycle de vie Windows et que l’on y lit les informations sur Windows 10, on est d’abord un peu dérouté. En effet, Microsoft ne fournit aucune date concrète concernant la fin du support. Après chaque mise à jour d’envergure pour les versions Famille et Professionnel qui doivent toujours paraître en mars et en septembre, la maintenance est assurée pendant 18 mois. La maintenance pour les versions Éducation et Entreprise est assurée encore plus longtemps. Si Microsoft respecte ce calendrier, la nouvelle mise à jour de mars ou avril 2019 après celle d’octobre 2018 (version 1809) est imminente.

Donc : seuls les clients qui suivent les grandes mises à jour telles que la mise à jour Creators Update restent dans le contrat de maintenance. Ceux qui ne procèdent pas aux mises à jour sont exclus de la maintenance un jour ou l’autre.

Des failles de sécurité toujours nouvelles

Lors du grand Patchday en février (pour tous les systèmes d’exploitation et applications Windows), plus de 70 nouvelles vulnérabilités ont été détectées dont 20 qualifiées de critiques par Microsoft. Ces failles de sécurité vont être éliminées. À partir du 14 janvier 2020, les alertes concernant Windows 7 et ses outils internes s’accumuleront, mais ne seront plus traitées. Ce sera donc la porte ouverte à de nombreuses attaques. La base de données de l’Institut Hasso-Plattnert concernant la vulnérabilité des logiciels présente par ex. plus de 150 points faibles pour Windows 7 pour l’année 2018.

Social Media

Nous voulons rester en contact avec vous !  Recevez simplement et régulièrement les dernières informations et les publications de test.