Modules de test sur Android

Utilisation

Sur aucun autre type d'appareil l'utilisation d'une application de sécurité n'a autant d'influence que sur les appareils mobiles. Certes, les fausses alertes troublent l'utilisateur et influencent ainsi l'utilisation de l'appareil, comme c'est le cas pour d'autres appareils. Mais l'autre inconvénient dans le cas des smartphones est que les contrôles effectués par les applications de sécurité réduisent l'autonomie de la batterie déjà souvent limitée et donc le volume des données disponible. Les spécialistes Android de l'institut AV-TEST vérifient ce point en utilisant des méthodes de test sophistiquées qu'ils ont développées eux-mêmes.

Étape 1 : Tests de performance

Dans le premier module du test d'utilisation, les testeurs examinent l'influence de l'application de sécurité sur l'autonomie de la batterie, la charge du réseau qu'elle génère (volume de données) ainsi qu'un éventuel ralentissement du portable. Tous les tests sont effectués au moyen d'activités d'utilisateurs simulées afin de reproduire le comportement type des utilisateurs. Ceci inclut l'installation d'applications, le chargement de sites Internet ainsi que l'utilisation d'applications standard telles qu'Adobe Reader ou YouTube.

Le contrôle porte sur les points suivants :

  • L'application n'a aucune influence sur l'autonomie de la batterie.

  • L'application ne ralentit pas l’utilisation de l'appareil dans des conditions d'usage normales.

  • L'application ne génère que peu de charge du réseau.

Chaque opération est répétée plusieurs fois afin d'obtenir une valeur moyenne fiable. D'autres étapes permettent d'exclure des mesures incorrectes pour déterminer des valeurs moyennes fiables pour tous les produits et scénarios de test. Toutes les fonctions susceptibles de fausser les résultats sont désactivées avant le début du test. Ceci concerne par ex. certaines fonctions du système, les mises à jour automatiques ou les scans et les sauvegardes. Les tests sont réalisés simultanément sur des systèmes de structure identique, pour créer des conditions comparables.

Étape 2 : Tests de fausses alertes

Dans le deuxième module, les testeurs enregistrent le nombre de fausses alertes causées par les produits de sécurité. Ceci inclut les alertes erronées pendant l'installation et l'utilisation d'applications de Google Play Store, ainsi que de logiciels d'app stores de prestataires tiers.

Les testeurs enregistrent entre autres les demandes des produits de sécurité requérant une interaction de l'utilisateur qui perturbe le processus de travail. Les résultats de ces tests sont consignés dans un rapport d'essai détaillé sur le nombre et la nature des fausses alertes.

Abonnez-vous à la newsletter AV-TEST

Assurez-vous d'être bien informé

Plus ›