Skip navigation

20 suites de sécurité sur le banc d’essai : une meilleure protection pour Windows 10

Bien que Windows 10 possède un nouveau concept de protection, il requiert une suite antivirus pour atteindre une sécurité optimale. AV-TEST est le premier laboratoire à avoir testé 19 suites de protection avec Windows 10 lors d’un test complet pendant deux mois avant de les comparer à la protection intégrée Windows Defender.

20 suites de protection pour Windows 10 sur le banc d’essai.

20 suites de sécurité testées avec Windows 10 : la protection de base de Windows 10 est loin d’atteindre la performance d’une bonne suite de protection (AV-TEST, version 11/2015).

Test d'identification avec Windows 10 : seules deux suites de protection ont fait un sans-faute avec 100 % de reconnaissance à deux reprises (AV-TEST, version 11/2015).

Symantec Norton Security :  la suite officielle pour Windows 10 a atteint la note maximale sans faire une seule faute.

Bitdefender Internet Security : tout comme lors des tests précédents, la suite de protection a fait preuve d’une bonne Performance.

Les processus du système ainsi que la sécurité ont considérablement été améliorés dans Windows 10. Fourni à titre gracieux à l’utilisateur, Windows Defender permet certes de protéger sommairement le système mais ne le fait pas aussi bien qu’une suite de sécurité. Les résultats du test actuel comparant 19 suites de protection ainsi que le Windows Defender confirment cette affirmation. Les produits gratuits testés ont certes obtenu de bonnes évaluations lors du test mais leur performance n’a pas réussi à atteindre celles des produits commerciaux.

19 produits officiellement compatibles avec Windows 10

Lors de ce premier test complet avec Windows 10, les experts du laboratoire ont testé tous les produits pendant 2 mois. Les résultats ne se rapportent pas aux différentes fonctions mais à la performance de protection complète. Toutes les versions testées ont officiellement été validées par les fabricants pour Windows 10. Si le résultat du test n’est pas très bon, le fabricant ne peut donc pas invoquer la version pour s'en excuser.

Un simple regard sur le résultat final permet toutefois de constater que pas moins de 4 produits ont atteint la note maximale de 18/18 : Avira, Bitdefender, Kaspersky et Symantec. 3 autres produits suivent de près avec 17,5 et 17/18.

Les notes de Windows Defender testé à titre comparatif servent de valeur de référence que les autres produits doivent surpasser. On est en droit de s’attendre à ce que les suites soient meilleures, en particulier concernant les taux de reconnaissance. Certes, tous les produits ont pu le surpasser, mais certains n’y sont parvenus que de justesse. Ils ne constituent donc pas une réelle alternative au Windows Defender.

Des résultats d’identification laissant en partie à désirer

Durant l’évaluation, tous les produits ont dû identifier et éliminer près de 21 000 programmes malveillants lors du test en conditions réelles et du test avec le kit de référence d’AV-TEST. Le premier test est particulièrement difficile parce que le laboratoire y inclut de nouveaux logiciels malveillants qui sont donc encore inconnus. Lors du test avec le kit de référence, les testeurs vérifient si les solutions reconnaissent aussi leurs nombreuses « vieilles connaissances ».

Les suites de Symantec et Bitdefender sont les seuls produits à avoir réussi le test de reconnaissance entier avec un taux respectif de 100 %. Les produits d’Avira, F-Secure, AVG, Ahnlab et Kaspersky Lab ont également fait un sans-faute lors du test en conditions réelles mais plusieurs logiciels malveillants connus sont passés à travers les mailles du filet concernant le kit de référence. Ils ont donc chacun atteint un taux de 99,9 %. Les produits connus de McAfee, G Data ou ESET se sont montrés inhabituellement faibles lors du test en conditions réelles avec des taux d’identification n’atteignant qu’entre 96,3 et 97,6 %.

Le meilleur produit gratuit est celui de Panda Security qui a reconnu entre 99,4 et 99,95 % des programmes malveillants. Le logiciel Windows Defender testé à titre comparatif n’a obtenu que des taux de 87,7 et 99,5 %.

Les freins de Windows 10

Le laboratoire a également constaté dans quelle mesure une solution de protection ralentissait un ordinateur avec Windows 10. À cette fin, des tâches quotidiennes telles que consulter des sites Internet, copier des fichiers ou installer des programmes ont été effectuées sur un ordinateur de référence sans logiciel protecteur et les testeurs ont mesuré les performances respectives de ce système. Les mêmes tâches ont ensuite été répétées avec chaque solution de protection et les performances mesurées ont été comparées.

Les produits d’Avira, Bitdefender, Kaspersky Lab et Symantec montrent qu’un taux de reconnaissance maximum n’entraîne pas automatiquement un ralentissement du système. Il en va autrement d’ESET, G Data, ThreatTrack et Quick Heal concernant Windows 10 : en raison de leur forte influence sur le système durant le test, ils n’obtiennent tous qu’entre 2,5 et 3,5/6. Panda Security, le meilleur programme gratuit en termes de reconnaissance, freine aussi considérablement le système et n’atteint donc que 3,5/6. Windows Defender a également quelque peu ralenti le système mais pas trop : 4,5/6.

Des travailleurs discrets en arrière-plan

La facilité d’utilisation des suites a été examinée dans la catégorie Utilisation du test. Les testeurs ont ainsi vérifié si les suites bloquaient des programmes ou des sites Internet inoffensifs ou bien si elles catégorisaient régulièrement de simples fichiers comme étant infectés. Ces faux positifs ont été consignés lors du test consistant à consulter 500 sites Internet, à installer des programmes et à analyser près de 1,5 million de fichiers sans danger.

Le résultat est si bon que presque toutes les suites de protection ont obtenu une note entre 5 et 6/6. Seul le produit de K7 a bloqué quelques programmes sans danger et a mal identifié des fichiers inoffensifs. Il a tout de même atteint 4,5/6. Toutes les suites gratuites ainsi que Windows Defender ont fait preuve d’un bon voire très bon fonctionnement.

De bons produits protecteurs pour Windows 10

Windows Defender, la protection de base incluse avec Microsoft, est certes bonne mais elle est loin d’atteindre un très bon niveau. En particulier dans la catégorie essentielle de la reconnaissance des programmes malveillants, 17 des 19 produits testés sont considérablement meilleurs. Les utilisateurs devraient donc plutôt utiliser l’une des solutions de protection de ce test. Le laboratoire a décerné sa note maximale aux 4 produits d’Avira, Bitdefender, Kaspersky et Symantec. En considérant seulement les résultats d’analyse, Bitdefender et Symantec ont fait preuve de la meilleure performance mais les produits suivant de près peuvent aussi être fiers de la leur.

Windows 10 fournit une meilleure sécurité de base

Responsable du laboratoire
de test : Erik Heyland

Par rapport aux versions précédentes, Windows 10 présente une structure bien plus sûre et il est mieux équipé. Cependant, il vaut mieux ne pas renoncer à un logiciel de sécurité.

Microsoft a massivement investi dans les mesures de sécurité essentielles de Windows 10 ce qui ne peut que réjouir les experts en sécurité. Il existe désormais de meilleures possibilités d’identification avec un mot de passe image consistant d’une photo sur laquelle l’utilisateur doit « dessiner » avec son doigt ou sa souris. Avec « Hello » de Windows, des mécanismes de sécurité utilisant des données biométriques ainsi qu’une authentification à deux facteurs font leur entrée dans Windows 10. L’actualisation du système est également préréglée afin que chaque utilisateur possède toujours un système sûr et moderne. Le filtre SmartScreen, qui doit empêcher l’utilisateur de consulter des programmes ou des sites Internet malveillants, a également fait l’objet d’une refonte complète. De plus, le nouveau navigateur Edge n’a pas besoin de technologies fragiles comme des plug-ins ou ActiveX.

Cet ensemble de nouvelles mesures de sécurité suffit-il pour autant à remplacer l’utilisation d’un logiciel antivirus ? Non, et même Microsoft ne le pense pas – il vante simplement la sécurité améliorée de Windows 10. Nous verrons avec le temps dans quelle mesure et avec quelle rapidité Microsoft entretiendra et mettra son système à jour afin de réagir rapidement aux vulnérabilités découvertes et aux nouvelles menaces de logiciels malveillants. Pour le moment, les fabricants de logiciels de sécurité travaillent plus rapidement. En plus d’une grande sécurité, les suites de sécurité Internet offrent aussi une grande quantité de fonctions pratiques supplémentaires qui ne font pas partie de Windows sous cette forme. Une chose est claire : si vous souhaitez la meilleure protection possible pour Windows 10, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur une bonne solution de protection.

 

 

Partagez :