Skip navigation

16 applications de sécurité pour Android testées en continu

D’après les statistiques, il existe plus de 2,5 milliards d’appareils Android dans le monde. Or, plus de 20 millions de programmes malveillants ont pour but de les attaquer. Lors d’un test en continu réalisé de janvier à juin 2017, le laboratoire a testé la capacité de protection des applications pour Android et peut donc en recommander plusieurs.

16 applications de sécurité Android testées en continu : voici les meilleures.

Malwares pour Android : le nombre de nouveaux programmes malveillants pour Android augmente à un rythme de plus en plus rapide.

Test en continu de 16 applications : 7 des 16 applications testées en continu ont obtenu la note maximale de 13/13.

Taux de reconnaissance : les applications de protection de Bitdefender, Sophos et Symantec ont réussi à repousser tous les programmes malveillants du test, sans exception.

Bitdefender Mobile Security : cette application a fait preuve d’une excellente performance lors du test en continu.

Symantec Norton Security : cette application de protection n’a obtenu que des notes maximales et propose même une fonction App Advisor.

Sophos Mobile Security : l’application de Sophos offre une très bonne protection tout en étant disponible gratuitement.

Le nombre d’appareils Android opérationnels dans le monde entier est vraiment impressionnant : en mars 2017, on en dénombrait déjà 2,5 milliards. Le nombre actuel de programmes malveillants enregistrés dans la base de données d’AV-TEST est tout aussi inquiétant : plus de 20 millions. Rien qu’entre juillet 2016 et juin 2017, le laboratoire a comptabilisé 7 millions de nouveaux malwares. Si vous pensez toujours qu’une application de protection Android est superflue, alors les experts estiment que vous ne pourrez-vous en prendre qu’à vous-même en cas d’attaque.

16 applications, 23 000 programmes malveillants, des douzaines de tests

Afin de déterminer quelles applications Android offrent la meilleure protection, le laboratoire a évalué 16 candidats lors de nombreux tests réalisés entre janvier et juin 2017. Durant ces six mois, la protection a toujours été testée en deux étapes : d’abord le test en conditions réelles avec des programmes malveillants récents puis le test avec le kit de référence composé de malwares Android datant au maximum de 4 semaines. Au total, chaque application devait reconnaitre plus de 23 000 programmes malveillants !

Le laboratoire a également évalué l’utilisation de chaque application. Cette catégorie du test consiste à déterminer si une application ralentit l’appareil Android. Cela se manifeste par exemple par une charge CPU trop importante et une diminution de l’autonomie de la batterie. Les testeurs ont également vérifié si des applications sûres étaient considérées par erreur comme des attaquants. Pour ce faire, toutes les applications de sécurité ont dû identifier correctement 12 000 applications normales.

Enfin, le laboratoire s’est intéressé aux fonctions supplémentaires. Ces dernières incluent non seulement les fonctions antivol, mais par exemple aussi le blocage d’appels, la navigation sécurisée ou des paramètres de contrôle parental.

7 applications Android à la performance irréprochable

Les deux premières catégories du test étaient respectivement notées sur six par le laboratoire. Un point supplémentaire pouvait être obtenu pour les suppléments qui ne relèvent pas de la sécurité. L’objectif de chaque produit était donc d’obtenir le chiffre magique de 13/13. Pas moins de 7 applications y sont parvenues. Ce sont celles d’AhnLab, Antiy, Bitdefender, Kaspersky Lab, Sophos, Symantec et Tencent. Trois d’entre elles sont même complètement gratuites.

Le milieu du classement suit de près avec d’excellentes notes situées entre 12,8 et 12,2/13 : McAfee, ESET, G Data, ONE App, Trend Micro, Avast et Ikarus.

3 applications Android reconnaissent tous les malwares

Lors du test de protection, 3 applications ont particulièrement réussi à s’illustrer. Elles ont reconnu 100 % des programmes malveillants, que ce soit lors du test en conditions réelles ou du test avec le kit de référence, et ce, pendant toute la durée du test en continu. Ces applications sont proposées par Bitdefender, Sophos et Symantec. L’application de Sophos est même disponible gratuitement.

Les applications d’AhnLab, Antiy, Kaspersky Lab, McAfee, Tencent et Trend Micro suivent de près avec des taux d’identification atteignant parfois 99,9 ou 99,8 % lors du test en conditions réelles ou du test avec le kit de référence.

Effet protecteur ou perturbateur ?

Lors de son fonctionnement, le comportement d’une application de protection est crucial. Si elle requiert sans cesse une forte charge CPU, alors la batterie se vide plus rapidement et l’appareil ralentit. Ainsi, des logiciels protecteurs téléchargeant beaucoup de données en arrière-plan déchargent non seulement la batterie, mais réduisent aussi le débit de données. Les 16 applications soumises au test en continu se sont parfaitement acquittées de presque toutes ces tâches. Seules les applications d’Avast et Trend Micro se sont fait remarquer par une trop grande décharge de la batterie lors d’un test partiel. Ces erreurs ont cependant été corrigées dans les versions suivantes de ces produits.

La catégorie Utilisation inclut cependant encore un autre obstacle : tous les logiciels protecteurs ont également dû identifier correctement près de 12 000 applications normales issues de Google Play et d’autres sources. Ici aussi, tous les candidats au test ont fait preuve d’une qualité irréprochable. Seuls les programmes de protection d’Alibaba et Avast se sont trompés plusieurs fois en classant des applications sûres comme menaces.

Certaines applications ne sont pas avares de suppléments

Le laboratoire n’attribue qu’un point au maximum pour les fonctions supplémentaires, car la plupart ne sont pas liées à la sécurité. Cependant, il existe aussi quelques fonctions qui ne devraient manquer à l’appel dans aucune application telles que les fonctions antivol. Les applications d’Antiy, NSHC, ONE App et Tencent ont malheureusement décidé de s’en passer. La navigation sécurisée est également une fonction très utile. Cette dernière est proposée dans toutes les solutions, sauf celles de NSHC et ONE App.

Si vous cherchez des suppléments précis, comme un contrôle parental, alors vous ne trouverez votre bonheur que chez Sophos et Trend Micro. Seuls McAfee, Symantec et Tencent proposent une fonction de sauvegarde.

De nombreuses applications incluent aussi d’autres outils variés tels qu’App Advisor, une surveillance du réseau ou un verrouillage d’applications. Seuls les détenteurs d’une licence payante ont accès aux fonctions supplémentaires de certaines applications premium.

De très bonnes applications de protection, en partie gratuites

Le test en continu démontre la qualité de la plupart des applications de sécurité pour Android. 7 des 16 applications testées ont obtenu la note maximale lors de tous les différents tests : 13/13. Ce sont celles d’AhnLab, Antiy, Bitdefender, Kaspersky Lab, Sophos, Symantec et Tencent.

Si l’on s’intéresse au tableau présentant les taux de reconnaissance, alors les seuls candidats susmentionnés à avoir réussi à identifier 100 % des programmes malveillants durant toute la période du test sont Bitdefender, Sophos et Symantec.

Tandis que les applications de Bitdefender et Symantec sont payantes si vous souhaitez profiter des fonctions premium, l’application de Sophos aux nombreux suppléments est disponible gratuitement. 

Partagez ceci :