Skip navigation

10 suites antivirus pour MacOS Sierra sur le banc d’essai

Par le passé, les suites de protection supplémentaires pour Mac étaient impopulaires car elles ralentissaient trop le système. Le test actuel de 10 célèbres suites de sécurité pour MacOS Sierra démontre que de nombreuses solutions ont corrigé ce défaut et offrent malgré tout une excellente protection.

Taux de reconnaissance du test de produits pour MacOS :

la plupart des produits testés ont obtenu de bons résultats ; 4 suites ont même atteint un taux de reconnaissance de 100 %.

Bonne protection et faible perte de performance :

la plupart des suites de protection offrent une excellente sécurité sans pour autant solliciter trop les ressources du système.

Kaspersky Lab :

cette suite de protection a reconnu 100 % des programmes malveillants du test et n’a guère ralenti le Mac d’essai.

Symantec Norton Security :

ce programme mérite aussi une recommandation grâce à sa reconnaissance sans faute et à une augmentation à peine perceptible de la charge CPU.

Trend Micro Antivirus :

cette solution a bien reconnu les programmes malveillants du test et ménage les ressources du système.

Après avoir été attaqués par un programme malveillant, certains utilisateurs de Mac avouent qu’ils n’avaient jamais imaginé être en danger. Il est vrai que les médias répètent sans cesse que Mac est si sûr que les utilisateurs ne risquent rien. Ce n’est malheureusement pas le cas puisque sinon, nous n’aurions jamais entendu parler des attaquants KeRanger ou Patcher, lesquels font tous les deux partie des ransomwares. Il y a un peu plus longtemps, Flashback avait réussi aussi à infecter des centaines de milliers de Mac. Si un malware parvient à avoir un certificat Apple valide (comme c’est déjà arrivé), alors la suite de protection interne de Mac est impuissante contre elle.

Test : 10 suites de protection pour MacOS Sierra

Le test actuel comprend 10 suites de fabricants de renom. Tous les candidats au test sont des produits commerciaux. Les testeurs se sont intéressés à la protection contre les programmes malveillants spécifiques à Mac et à la perte de performance éventuelle qui en résulte. Les versions suivantes de ces produits ont été soumises au test :

- Bitdefender Antivirus for Mac 5.2
- Canimaan Software ClamXav Sentry 2.12
- ESET Endpoint Security 6.4
- Intego Mac Internet Security X9 10.9
- Kaspersky Lab Internet Security for Mac 16
- MacKeeper 3.14
- ProtectWorks AntiVirus 2.0
- Sophos Central Endpoint 9.6
- Symantec Norton Security 7.3
- Trend Micro Trend Micro Antivirus 7.0

Les suites ont été installées comme protection supplémentaire sur MacOS Sierra. Aucune des suites de protection n’a désactivé les fonctions de sécurité internes de MacOS Sierra.

Presque toutes les suites offrent une bonne protection

Il y a 6 mois, AV-TEST avait déjà testé une douzaine de suites de protection pour Mac. Certains de ces produits se retrouvent aussi sur le banc d’essai du test actuel. Dans la catégorie Protection, ils devaient reconnaître et neutraliser 184 malwares spécifiques à Mac. Pas moins de quatre produits ont réussi à identifier 100 % des attaquants lors de ce test. Les solutions de Bitdefender, Intego, Kaspersky Lab et Symantec ont ainsi obtenu les meilleurs résultats. Les suites de Trend Micro, Canimaan Software, ESET et Sophos les suivent de près avec des taux entre 99,5 et 98,4 %. ProtectWorks atteint un taux d'identification de 94,5 %. Le laboratoire a décerné la mention « Certifié » à tous ces produits. Seule la suite Mackeeper n’a pas mérité ce certificat, car elle n’a reconnu que 85,9 % des malwares testés.

Un test supplémentaire non évalué visait à déterminer si les suites de protection pour Mac parvenaient à identifier les programmes malveillants pour Windows. Certes, ils ne peuvent pas endommager les Mac, mais dans des réseaux hétérogènes, ils peuvent les exploiter pour accéder à un ordinateur Windows. Bitdefender, ESET, Kaspersky Lab, Sophos et Trend Micro ont respectivement reconnu plus de 99 % des 5 300 logiciels malveillants du test.

Bonne nouvelle : les solutions sont très performantes

Une conclusion intéressante de ce test concerne la performance, c'est-à-dire l’influence sur le système des suites de protection qui est souvent critiquée par les utilisateurs de Mac. En effet, le laboratoire peut les rassurer quant à la majorité des solutions. Sur un système de référence, les testeurs ont mesuré la durée nécessaire pour copier 27,3 Go de fichiers différents et effectuer divers téléchargements. La valeur de référence était de 149 secondes pour la copie et de 90 secondes pour les téléchargements, soit un total de 239 secondes.

Chaque logiciel de protection a ensuite été installé sur le système de référence puis les tests de copie et de téléchargement ont été répétés. Les durées mesurées sont remarquables. Les suites de Canimaan Software, MacKeeper, Kaspersky Lab et Symantec obtiennent ainsi des résultats égaux ou presque à la durée de référence. Les suites de Sophos et Trend Micro n’ont requis que 5 secondes de plus, soit une charge CPU supplémentaire de seulement 2 %. ESET et Bitdefender ont eu besoin d’un peu plus de temps : 9 et 13 secondes de plus, soit 4 et 5,5 % de charge CPU supplémentaire. Ces résultats ne gênent pas la plupart des utilisateurs. ProtectWorks et Intego se font un peu plus remarquer. La charge CPU mesurée dépasse ici celle du système de référence de 10 à 16 %.

Bravo : pas de faux positifs

La dernière catégorie notée du test vise à déterminer si les suites arrivent à différencier les amis des ennemis. Pour cela, tous les produits de protection ont dû reconnaître des centaines de programmes inoffensifs et surveiller de nombreuses installations de programmes normaux. Rien à dire : aucun des produits testés n’a déclenché de faux positif.

Comme test supplémentaire, le laboratoire a contrôlé le comportement des logiciels de protection face aux PUA (logiciels potentiellement indésirables). Ces programmes ne causent pas de dommages, mais sont en général importuns et agacent les utilisateurs. Les testeurs considèrent qu’il s’agit ici d’un comportement néfaste. Cependant, les fabricants ne sont pas du même avis. Ils estiment que les PUA n’endommagent pas l’ordinateur et ne font donc pas partie des programmes malveillants.

Le laboratoire a ainsi livré les Mac en pâture à 195 PUA importuns. La plupart des suites arrivent même à neutraliser ces programmes. Bitdefender, ESET, Intego et Symantec atteignent un taux de plus de 99 %.

Une bonne protection avec une faible influence sur le système

Si vous cherchez une bonne protection supplémentaire pour votre MacOS Sierra sans perte de performance, alors les suites de Kaspersky Lab et Symantec sont vos meilleures options. Ces deux solutions présentent un taux de reconnaissance de 100 % sans pour autant ralentir le système de façon perceptible.

Les suites de Bitdefender et Intego ont également réussi à identifier 100 % des programmes malveillants. Mais tandis que Bitdefender requiert 5 % de charge CPU supplémentaire, Intego en nécessite déjà plus de 16 %.

Trend Micro constitue une autre bonne option avec un excellent taux d’identification des programmes malveillants de 99,5 % et seulement 2 % de charge CPU en plus, soit 5 secondes au total.

Partagez ceci :